Accueil » Itinéraire

Itinéraire

Départ

Tous deux montpelliérains, nous partirons de la capitale héraultaise le 10 novembre 2007 à 10h du matin. Suite à l’accord délivré par la Mairie de Montpellier, le point de départ sera situé au Jardin du Peyrou, surplombant la ville. Ce jardin suspendu accueille le réservoir d’eau qui fut, il y a plus de deux siècles, le lieu d’un événement d’envergure pour la population montpelliéraine. Le bassin du Peyrou coïncide avec l’exutoire de l’Aqueduc des Arceaux. Cet ouvrage long de 3520m fut construit et inauguré en 1765 par Mr Henri PITOT de LAYNAY afin d’acheminer à Montpellier les eaux du Lez jaillissant des terres de St Clément, à quelques 14km de là. Cet édifice, calqué sur l’architecture du Pont du Gard, représente un héritage inestimable des techniques hydrauliques passées, et témoigne, dans ce domaine, de l’influence de l’ingénierie avancée de la civilisation romaine. Ce monument édifié pour l’acheminement de l’eau dans la ville de Montpellier constitue un symbole de circonstance pour le départ du voyage.

Château d’eau du Peyrou. Montpellier.

Pays traversés

Itineraire projet Noria

(Cliquez sur la carte pour l’agrandir)

Le choix de l’itinéraire est basé sur les centres d’intérêts relatifs à la problématique de l’eau. Bien sur, le voyage sera articulé majoritairement sur les rencontres informelles qui permettront le recueil de témoignages pertinents sur le sujet. Mais d’autres volets de l’eau seront abordés (géopolitique de l’eau, gestion fluviale, catastrophe naturelles, histoire et culture).

Voici l’itinéraire prévu et quelques intérêts relevés pour chaque pays:

France
Suisse
Italie

Croatie
: Gestion des ressources hydriques dans le Parc Naturel de JU Park Prirode
Hongrie : Thermes, eaux du Danube,
Roumanie
: Adduction d’eau et problèmes sanitaires dans un village Tzigane
Bulgarie : Tradition et culture autour du Danuble
Turquie
: Eau embouteillée, l’Euphrate et le Tigre, les grands barrages, géopolitique de l’eau
Iran : Techniques agricoles, patrimoine hydraulique
Pakistan

Inde
: Le Ganges, géopolitique de l’eau, Aménagement hydraulique rural, Salinisation de l’eau post-tsunami, techniques agricoles
Népal
: Le Tinau, Le Kosi, techniques agricoles, géopolitique de l’eau
Bangladesh : Catastrophes naturelles (montée des eaux, tsunami, tornades, inondations, sanitaires), Le Brahmapoutre.
Thaïlande
: Le Mékong, techniques agricoles
Cambodge
: Le Mékong, techniques agricoles
Vietnam
: Le Mékong, techniques agricole
Laos : Barrage Chine/Laos, le Mékong, techniques agricoles

Par sa politique étrangère, le Myanmar ne pourra probablement pas être traversé. De ce fait, un cargo pour la 2CV est prévu ainsi qu’un vol Bangladesh-Thaïlande pour nous permettre de rejoindre l’Asie du Sud-est. Cependant ce trajet aérien ne sera confirmé que dans le cas ou aucune autre possibilité ne se présente. Nous serons susceptibles d’adapter cet itinéraire au fil des circonstances du terrain.

Certains imprévus ou des éventuelles difficultés rencontrées pourront s’avérer suffisantes pour de légères modifications. Des points d’intérêts non appréhendés peuvent d’autre part être la cause de changements.


Arrivée

La traversée étant estimée a un peu plus d’un an, l’arrivée au Laos est prévue aux alentours de décembre 2008.