Accueil » Archives

Articles tagués sous : Iran

»

[28 mai 2008 | 2 commentaires | ]

Du dimanche 6 avril 2008 au mardi 8 avril 2008, Iran

Nous retrouvons Zahedan et ses tourments pour un bref passage éclair. Rustine est toujours là et nos militaires itou. Après la prière, les clients de l’hôtel sortent en masse de la masjid (mosquée improvisée dans une chambre vide). Dans le couloir crasseux, une bande de routiers m’interpellent alors pour boire le thé. Ils sont Pachtounes, Baloutchis, Afghans, Azéris, tous faisant éloge de leur pays, de leur communauté, dénigrant leurs collègues avec des rires tonitruants et des tapes dans le dos.
Mais …

»

[24 avr 2008 | 4 commentaires | ]

Mardi 18 mars 2008 et mercredi 19 mars 2008, Iran

Les toits de Yazd sont parsemés de « bagdirs », ces tours du vent qui capturent le moindre pouce d’air dans ces conduites rafraîchies par des bassins d’eau froide. Cet ingénieux système est l’ancêtre de notre climatisation.

Yazd et sa région représentait pour notre projet une étape importante. Nous trouvons dans ce coin du pays d’étonnants systèmes d’approvisionnement en eau. Les « qanats » sont d’interminables canalisations souterraines creusées à la main qui permettaient aux villages d’être reliés par un réseau d’eau …

»

[15 avr 2008 | 7 commentaires | ]

Du Mercredi 27 février 2008 au Vendredi 7 mars 2008, Iran

Nous quittons Zanjan pour la capitale, Téhéran. Sur la route, nous devons redoubler de vigilance : les automobilistes, en nous voyant, se précipitent à notre niveau, nous font des queues de poissons pour nous photographier, se laissent doubler pour mieux observer notre fidèle bicylindre, puis accélèrent à nouveau. Surexcités, ils en oublient les plus élémentaires mesures de sécurité. Le trafic encombré et la vitesse n’ont plus aucune importance ; il s’agit surtout de ne rien manquer de ce drôle de …

»

[15 avr 2008 | 4 commentaires | ]

Vendredi 22 février 2008, Turquie, Iran

Dernière ligne droite avant l’Iran. Avant la frontière, Coralie endosse le long manteau de laine conforme aux mœurs du pays et prend soin d’ajuster le voile qu’elle ne devra plus quitter durant notre séjour sur le territoire Perse.
Il fallut 1h30 pour remplir les formalités et le carnet de passage en douane du véhicule, mais étonnamment, aucun douanier ne posa même le regard sur Rustine et nous passons en Iran sans aucune fouille.

Les panneaux sont indéchiffrables et la circulation devient soudainement anarchique. Tout le …